Passer au contenu principal

Les sources de revenu les plus courantes

Un régime enregistré d’épargne-retraite (REER) peut être la pierre angulaire de votre stratégie d’épargne, mais votre épargne n’est pas la seule source de laquelle vous pouvez tirer votre revenu de retraite. Voici des sources de revenu courantes dont vous pourriez profiter :

Prestations de retraite de l’État

En règle générale, vous pouvez vous attendre à ce que les prestations d’État remplacent de 30 % à 40 % du revenu que vous gagniez avant la retraite. Ces prestations constituent une source sûre de revenu de retraite qui est versée toute votre vie et qui croît avec le temps pour compenser la hausse du prix des biens et services.

Régime de pensions du Canada (RPC) et Régime des rentes du Québec (RRQ)

Si vous travaillez et cotisez au Régime des rentes du Québec (RRQ) ou au Régime de pensions du Canada (RPC), vous avez droit à des prestations de ces régimes.

  • Vous devez demander le versement de ces prestations.
  • Elles sont habituellement payables à compter de votre 65e anniversaire.
  • Les personnes qui désirent commencer à les recevoir à 60 ans auront droit à un versement mensuel réduit ; celles qui préfèrent attendre après 65 ans toucheront un versement mensuel plus élevé. Voir Comment savoir quand toucher les prestations du RPC/RRQ ?
  • Les prestations sont imposables et se fondent sur votre rémunération ouvrant droit à pension et sur le montant de vos cotisations.

Pour obtenir des précisions, visitez :

Testez vos connaissances du RPC/RRQ – répondez au bref questionnaire.

Sécurité de la vieillesse (SV)

Vous pouvez recevoir les prestations de la SV si vous êtes âgé de 65 ans et plus et que vous vivez au Canada depuis au moins 10 ans – que vous ayez travaillé ou non.

  • En règle générale, vous devriez demander les prestations de la SV six mois avant votre 65e anniversaire.
  • Si votre revenu est élevé, vous pourriez devoir rembourser les prestations de la SV reçues, en totalité ou en partie.

Pour obtenir des précisions sur la SV, visitez Service Canada

Supplément de revenu garanti (SRG)

Le SRG est une prestation non imposable versée aux résidents canadiens à faible revenu.

  • Le SRG n’est offert qu’aux prestataires de la SV.
  • Si vous y êtes admissible, le montant reçu dépendra de votre état matrimonial et de votre revenu.
  • Certains Canadiens ont aussi droit à des suppléments de revenu provinciaux complétant la SV et le SRG.

Pour obtenir des précisions sur le SRG, visitez Service Canada

Régimes de retraite d’employeur

Si vous cotisez à un régime de retraite d’entreprise pendant votre vie active, votre employeur pourrait vous verser un revenu de retraite.

Les deux types de régimes les plus courants sont le régime à prestations déterminées et le régime à cotisations déterminées :

Un régime PD vous verse un revenu mensuel pour le reste de votre vie, en fonction de votre échelle salariale, de vos années de service et d’autres facteurs. Il incombe à l’employeur de provisionner la caisse de retraite de façon à pouvoir assurer le versement de votre revenu quand vous cesserez de travailler.

Un régime CD est alimenté par les cotisations, généralement établies en pourcentage de votre salaire, versées par votre employeur et vous-même. Ces cotisations sont destinées à un compte ouvert à votre nom, dans lequel vous pouvez placer l’argent disponible. Sa valeur fluctuera suivant le rendement des placements que vous avez choisis. À la retraite, vous produirez des revenus en retirant des avoirs du compte.

Vous quittez bientôt votre emploi ? Lisez Quelles sont mes options en matière de régime de retraite lorsque je cesse de travailler ?

Certains employeurs offrent un troisième type de régime, soit un régime de participation différée aux bénéfices.

Même si le RPDB n’est pas considéré officiellement comme un régime de retraite, il peut s’avérer une source précieuse de revenu de retraite. Les cotisations à ce type de régime sont effectuées en votre nom. Les cotisations et les revenus de placement sont libres d’impôt jusqu’à leur retrait. À la retraite, vous pouvez transférer la portion des fonds versés par votre employeur à votre REER ou choisir une option de revenu de retraite admissible.

  • D’après ma date de retraite estimative, quel sera le montant de mon revenu de retraite ?
  • Puis-je acheter davantage de droits à pension maintenant pour accroître mon revenu de retraite ?
  • Mon revenu sera-t-il indexé ?
  • Qu’adviendra-t-il de mon revenu de retraite après mon décès ? Le régime prévoit-il des prestations de survivant ? Ces prestations seront-elles réduites d’une façon ou d’une autre ?
  • Mon revenu de retraite aura-t-il des répercussions sur mes prestations d’État ?

Revenu tiré de votre REER

Espérons que vous cotisez déjà à un REER. Votre argent peut fructifier plus rapidement dans un REER, car vous n’avez pas à payer d’impôt sur votre revenu de placement, jusqu’à ce que vous retiriez des fonds.

Que vous ayez besoin d’un revenu ou non, vous devez convertir votre REER en une option de revenu, comme un fonds enregistré de revenu de retraite (FERR) ou une rente, avant le 31 décembre de l’année de votre 71e anniversaire.

  • Un FERR constitue l’option de revenu de retraite la plus souple, puisque vous avez le plein contrôle de votre épargne.
  • Vous pouvez y détenir des fonds communs de placement, des certificats de placement garanti (CPG) et d’autres instruments, comme c’est le cas dans votre REER.
  • L’argent que vous transférez dans votre FERR continue de fructifier en franchise d’impôt, jusqu’à ce que vous le retiriez.
  • Tous les versements du FERR sont considérés comme un revenu imposable dans l’année où ils sont effectués. La plupart des personnes qui ont besoin de ce revenu ont pris leur retraite et sont passées à une tranche d’imposition inférieure.
  • Vous devez effectuer les retraits minimums annuels du FERR. Essayez la Calculatrice FERR pour estimer rapidement le revenu minimum que vous pourriez tirer de votre FERR.

Obtenez des précisions sur le FERR.

Une rente est un contrat financier que vous passez avec une compagnie d’assurances. Vous déposez une somme forfaitaire auprès d’un assureur qui, en contrepartie, vous verse des montants garantis préétablis. Chaque versement se compose de remboursements du capital initial et de revenus d’intérêt. Seuls les revenus d’intérêt sont imposables. En souscrivant une rente, vous transférez les risques de placement à l’assureur qui est spécialisé dans ce domaine.

Différents types de rentes vous sont offerts :

  • Rente viagère : Procure un revenu durant toute votre vie – habituellement assortie d’une garantie de maintien des versements à votre bénéficiaire advenant votre décès.
  • Rente réversible : Les versements de revenu sont effectués durant toute votre vie et celle de votre conjoint.
  • Rente certaine : Précise le nombre de versements de revenu. Si vous décédez avant que tous les versements précisés aient été versés, une prestation de décès est versée à votre bénéficiaire.

Autres instruments d’épargne et placements

En plus des régimes d’État, des régimes d’employeur et des comptes enregistrés, il existe d’autres façons d’épargner en prévision de la retraite :

Hypothèque inversée

Au moment de prendre votre retraite, votre résidence pourrait s’avérer un actif substantiel susceptible de vous aider à conserver vos autres placements, à bonifier vos liquidités, voire à réduire l’impôt que vous payez.

Grâce à l’Hypothèque inversée CHIP, vous pouvez convertir une partie de la valeur de votre propriété en argent libre d’impôt. On l’appelle hypothèque inversée, car contrairement à un prêt hypothécaire classique, Hypothèque inversée CHIP vous paie vous ! Vous n’avez aucun remboursement à effectuer – capital ou intérêt –, tant que vous ou votre conjoint habitez la propriété.

Pour obtenir des précisions sur l’accession à la valeur de votre propriété, parlez à un planificateur financier RBC ou visitez Hypothèque inversée CHIP.

Emploi à temps partiel

Travailler à temps partiel ou non à la retraite dépend à la fois de votre situation personnelle et financière. En plus de gagner un revenu additionnel, continuer à travailler peut vous permettre de maintenir des relations sociales et s’avérer une source de motivation. Gardez toutefois à l’esprit qu’un revenu additionnel pourrait vous faire passer à une tranche d’imposition supérieure et réduire le montant des prestations de la Sécurité de la vieillesse ou du Supplément de revenu garanti auxquelles vous pourriez avoir droit.

Autres sujets qui pourraient vous intéresser

Comment obtenir un revenu stable à la retraite

Planification de la retraite : points importants à prendre en considération

Quelles sont mes options en matière de régime de retraite lorsque je cesse de travailler ?

Amorçons la conversation

RBC Planification financière est un nom commercial utilisé par Fonds d’investissement Royal Inc. (FIRI). Les services de planification financière et les conseils de placement sont fournis par FIRI. FIRI, RBC Gestion mondiale d’actifs Inc., Banque Royale du Canada, Société Trust Royal du Canada et Compagnie Trust Royal sont des entités juridiques distinctes et affiliées. FIRI est inscrit au Québec en tant que cabinet de services financiers.
Le contenu de cette publication est fourni à titre d’information seulement ; il ne vise pas à vous donner des conseils financiers, de placement, fiscaux, juridiques, comptables ou autres et ne devrait pas être considéré comme tel. Les tableaux, illustrations, exemples et tout autre contenu de démonstration sont à caractère général et sont fournis à titre indicatif uniquement. Les études de cas présentées utilisent des situations et des personnes fictives. Nous avons fait tout notre possible pour assurer l’exactitude et l’exhaustivité de l’information au moment de sa publication. Le lecteur devrait consulter ses conseillers professionnels avant d’adopter une stratégie. Ces derniers tiendront compte de sa situation et de l’information la plus récente en vue de prendre les mesures nécessaires. Les taux d’intérêt, les conditions du marché, les règles fiscales et juridiques, et divers autres facteurs touchant les placements sont susceptibles de changer.
®
Marques déposées de Banque Royale du Canada, RBC et Banque Royale sont des marques déposées de Banque Royale du Canada.