Passer au contenu principal

Optimisez le rendement de vos placements

Que vous constituiez votre capital ou liquidiez vos placements, il existe différentes façons de faire croître votre épargne-retraite, de réduire l’impôt et de faire fructifier votre argent au maximum.

Profitez de placements fiscalement avantageux

Profitez de l’allégement fiscal que procurent les régimes enregistrés suivants.

Épargnez pour votre retraite avec un REER

Un régime enregistré d’épargne-retraite (REER) vous permet d’épargner en vue de la retraite, et de réduire l’impôt à payer les années où vous travaillez encore. Vous pouvez cotiser à un REER jusqu’au 31 décembre de l’année de votre 71e anniversaire.

  • Réduction de l’impôt sur le revenu actuel
    Votre cotisation annuelle à un REER peut être déduite de votre revenu global, ce qui réduit le montant d’impôt sur le revenu que vous payez pour une année donnée.
  • Report de l’impôt sur le revenu de placement
    Comme le revenu généré par votre REER n’est pas imposé, il peut croître plus rapidement. À la retraite, lorsque vous commencerez à retirer des fonds, votre tranche d’imposition sera probablement moins élevée.
  • Empruntez de l’argent de vous-même1
    Vous pouvez pour retirer de l’argent de votre REER pour acheter votre première maison1 ou pour financer vos études ou celles de votre conjoint2 sans pénalité, à condition que vous remboursiez la somme empruntée au cours d’une période donnée.
Lire la suite

Épargnez avec un CELI, peu importe votre objectif

Grâce au compte d’épargne libre d’impôt (CELI), vous pouvez épargner dans n’importe quel but, y compris pour la retraite (il y a toutefois un plafond de cotisation). C’est aussi une excellente option si vous avez déjà pris votre retraite, car il n’est pas nécessaire de gagner un revenu pour y cotiser.

  • Revenu non assujetti à l’impôt
    Le revenu que vous obtenez des placements que vous détenez dans votre CELI (intérêts, dividendes ou gains en capital) n’est jamais imposable.
  • Retraits en franchise d’impôt
    Retirez facilement de l’argent du CELI (selon vos placements) sans que les gains de placement soient ajoutés à votre revenu annuel.
  • Aucune exigence en matière de revenu
    Il n’est pas nécessaire de gagner un revenu pour cotiser à un CELI comme c’est le cas pour un REER. Si vous êtes à la retraite, vous pouvez déposer les fonds retirés d’un FERR dans un CELI jusqu’à ce que vous en ayez besoin.
  • Conservez vos droits de cotisation
    En plus du plafond de cotisation annuel, vos droits de cotisation inutilisés sont reportés indéfiniment. De plus, le montant des retraits s’ajoute aux droits de cotisation de l’année suivante.
  • Conservez le régime pendant toute votre vie
    Vous pouvez conserver votre CELI pendant toute la durée de votre vie. Vous n’aurez pas à fermer le compte à 71 ans, comme vous devez le faire pour un REER.
  • Conservez les prestations fédérales
    Les gains réalisés dans un CELI et les retraits de celui-ci n’influent pas sur votre admissibilité aux prestations ou aux crédits d’impôt du gouvernement fédéral qui sont déterminés par le revenu.
Lire la suite

Tirez le maximum de votre épargne avec un FERR

Le fonds enregistré de revenu de retraite (FERR) est en quelque sorte le prolongement du REER, mais au lieu d’y verser des fonds, vous en retirez afin de les utiliser durant la retraite. C’est l’une des options les plus prisées pour la conversion d’un REER.

  • Reportez l’impôt à payer sur le revenu de placement
    Comme dans le REER, les fonds que vous détenez dans le FERR fructifient à l’abri de l’impôt.
  • Décidez à quel moment le revenu commence à vous être versé
    Vous décidez du moment du retrait et du montant de celui-ci, à condition de prélever au moins le montant minimum requis.
  • Transférez votre FERR en franchise d’impôt
    À votre décès, les fonds détenus dans votre FERR peuvent être transférés à votre conjoint, en franchise d’impôt.
Lire la suite

Faire les calculs

Calculator
Calculatrice de revenu de retraite

Comparez votre revenu et vos dépenses pour voir si vous êtes à court d’argent.

Calculator
Calculatrice REER

Observez l’accumulation de votre épargne-retraite, grâce à des cotisations REER périodiques.

Calculator
Calculatrice FERR

Estimez le retrait minimal que vous pourriez effectuer de votre FERR.

Amorçons la conversation

Les services de planification financière et les conseils en placement sont offerts par Fonds d’investissement Royal Inc. (« FIRI »). FIRI, RBC Gestion mondiale d’actifs Inc., Banque Royale du Canada, Société Trust Royal du Canada et Compagnie Trust Royal sont des entités juridiques distinctes et affiliées. FIRI est inscrit au Québec en tant que cabinet de services financiers.
Le contenu de cette publication est fourni à titre d’information seulement ; il ne vise pas à vous donner des conseils financiers, de placement, fiscaux, juridiques, comptables ou autres et ne devrait pas être considéré comme tel. Les tableaux, illustrations, exemples et tout autre contenu de démonstration sont à caractère général et sont fournis à titre indicatif uniquement. Les études de cas présentées utilisent des situations et des personnes fictives. Nous avons fait tout notre possible pour assurer l’exactitude et l’exhaustivité de l’information au moment de sa publication. Le lecteur devrait consulter ses conseillers professionnels avant d’adopter une stratégie. Ces derniers tiendront compte de sa situation et de l’information la plus récente en vue de prendre les mesures nécessaires. Les taux d’intérêt, les conditions du marché, les règles fiscales et juridiques, et divers autres facteurs touchant les placements sont susceptibles de changer.
Vous et votre conjoint pouvez retirer chacun jusqu’à 25 000 $ de vos REER pour acheter votre première maison en vertu du Régime d’accession à la propriété. L’argent emprunté doit avoir été versé au REER au moins 90 jours avant le retrait, et vous devez avoir signé un contrat d’achat ou de construction d’un logement admissible. Vous devez ensuite rembourser chaque année au moins 1/15 des fonds empruntés, à compter de la deuxième année suivant le retrait des fonds. Pour plus de précisions, voir le site du Régime d’accession à la propriété de l’Agence du revenu du Canada.
Dans le cadre du Régime d’encouragement à l’éducation permanente, vous pouvez retirer jusqu’à 10 000 $ par année civile pour financer une formation ou des études postsecondaires à temps plein pour vous ou votre conjoint. Vous pouvez retirer un maximum de 20 000 $ chacun, sur une période maximale de quatre années consécutives. Au moins 10 % de la somme empruntée doit être remboursée chaque année, pendant une période maximale de 10 ans.