Skip to main content

Tendances du secteur bancaire au Canada : simplification des services bancaires pour tous

Par Maxine Betteridge-Moes

Publié le août 18, 2023 • 5 min de lecture

Le secteur bancaire est en constante évolution, et ces cinq innovations récentes changent la façon dont les Canadiens gèrent leurs finances. De la simplicité des paiements sans contact à la sophistication de l’authentification biométrique, ces avancées améliorent l’expérience bancaire des clients.

Cinq tendances qui façonnent l’avenir des services bancaires aux consommateurs

Applis mobiles et services bancaires en ligne

L’époque des longues files d’attente en succursale bancaire et des relevés en format papier envoyés par la poste est révolue. Selon l’Association des banquiers canadiens (ABC), 8 Canadiens sur 10 effectuent désormais leurs opérations bancaires en ligne ou utilisent une appli pour gérer leur argent, effectuer des opérations et accéder à leurs services bancaires de manière pratique. Les jeunes clients sont les premiers à adopter les solutions numériques, et ces technologies devraient continuer à se répandre dans tout le pays.

Les applis bancaires mobiles sont de plus en plus populaires au Canada. En plus d’être commodes, elles placent la sécurité au premier plan et offrent des fonctionnalités telles que la vérification en deux étapes et l’authentification biométrique pour l’accès aux renseignements du compte.

Paiements sans contact

Du marché agricole au centre commercial, les Canadiens utilisent des cartes de débit et de crédit sans contact et des appareils mobiles ou portables pour faciliter les paiements. Selon l’ABC, le Canadien moyen utilise désormais la fonction de paiement par effleurement 10 fois par mois. Ces paiements utilisent la technologie de communication en champ proche (CCP), qui permet aux clients d’effleurer leur carte ou leur appareil sur des terminaux de paiement sans contact. La technologie CCP offre un système de paiement sans contact sûr et sécurisé qui vous protège contre l’utilisation non autorisée de votre carte en magasin, vous permettant d’avoir l’esprit tranquille.

Personnalisation

Il est essentiel de comprendre les habitudes financières des clients pour gérer efficacement leur argent. Les banques canadiennes adoptent des technologies d’intelligence artificielle (IA) et d’apprentissage automatique pour aider les clients à prendre des décisions éclairées et leur fournir des renseignements financiers personnalisés. Il peut s’agir de classer les dépenses par catégories, d’assurer le suivi des objectifs d’épargne, ou encore de proposer des conseils budgétaires personnalisés. Avec ces renseignements à portée de main, les Canadiens peuvent améliorer leur littératie financière et prendre des décisions plus éclairées quant à leur argent.

Gardez le contrôle de vos finances avec NOMI

NOMI vous offre des renseignements fondés sur vos liquidités, vous aide à épargner et vous tient au courant afin que vous puissiez prendre de meilleures décisions financières.

> Explorer NOMI

Cybersécurité

La gestion des finances du bout des doigts est pratique, mais elle s’accompagne d’une importance accrue de la protection des renseignements personnels. La cybersécurité est devenue un aspect crucial des services bancaires aux consommateurs, protégeant à la fois les banques et les clients contre les menaces. Ces dernières années, plusieurs mesures novatrices ont été introduites pour renforcer la cybersécurité dans le domaine des services bancaires aux consommateurs :

  • La vérification en deux étapes (authentification à deux facteurs) ajoute une couche de sécurité supplémentaire pour empêcher l’accès non autorisé aux comptes. Elle exige des utilisateurs qu’ils fournissent deux formes d’identification distinctes pour se connecter, en combinant généralement un élément qu’ils connaissent (comme un mot de passe) et un élément qu’ils ont (comme un code unique envoyé à leur appareil mobile).
  • L’authentification biométrique – parfois un élément de la vérification en deux étapes – utilise des caractéristiques physiques ou comportementales uniques pour vérifier l’identité des utilisateurs. Les caractéristiques biométriques courantes comprennent les empreintes digitales, la reconnaissance faciale et la voix.
  • L’IA et l’apprentissage automatique peuvent détecter des modèles et des anomalies pour cerner les activités suspectes et les menaces, alertant ainsi les banques afin qu’elles prennent des mesures immédiates.
  • Le cryptage de bout en bout convertit toutes les données en une chaîne de chiffres illisibles avant qu’elles soient envoyées par Internet, protégeant ainsi les utilisateurs contre un large éventail de cyberattaques potentielles.
Conseillers-robots

L’investissement peut être intimidant pour les débutants, mais les conseillers-robots peuvent simplifier le processus. Les conseillers-robots sont des plateformes automatisées qui utilisent des algorithmes pour gérer des portefeuilles de placements en fonction des objectifs financiers, de la tolérance au risque et de l’horizon temporel du client.

Les conseillers-robots peuvent offrir des options de placement accessibles et moins coûteuses. Ils ont gagné en popularité au Canada, en particulier auprès des jeunes générations, qui préfèrent une approche axée sur le numérique pour la gestion de leurs placements.

Ces innovations récentes dans le domaine des services bancaires aux consommateurs modifient la façon dont les gens gèrent leurs finances. Au fur et à mesure que la technologie progresse, les Canadiens peuvent s’attendre à des innovations encore plus transformatrices dans le domaine des services bancaires aux consommateurs, offrant plus de commodité, de sécurité et d’autonomie financière.

Le présent article vise à offrir des renseignements généraux seulement et n’a pas pour objet de fournir des conseils juridiques ou financiers, ni d’autres conseils professionnels. Veuillez consulter un conseiller professionnel en ce qui concerne votre situation particulière. Les renseignements présentés sont réputés être factuels et à jour, mais nous ne garantissons pas leur exactitude et ils ne doivent pas être considérés comme une analyse exhaustive des sujets abordés. Les opinions exprimées reflètent le jugement des auteurs à la date de publication et peuvent changer. La Banque Royale du Canada et ses entités ne font pas la promotion, ni explicitement ni implicitement, des conseils, des avis, des renseignements, des produits ou des services de tiers.

Partager cet article

Sujets:

Services bancaires/services bancaires numériques