Skip to main content

Relever les défis du commerce de détail au Canada

Par Par Stephanie Gilman

Publié le août 25, 2023 • 7 min de lecture

L’univers dynamique du commerce de détail exige souplesse et sens de l’innovation. Les chefs d’entreprise font face à de nombreux obstacles et doivent constamment s’adapter pour suivre le rythme du changement. Désireuse de mieux comprendre les besoins, les préférences et les perspectives des détaillants, RBC s’est associée au groupe Maru, société d’études et de services-conseils de premier plan en matière d’expérience client, afin de cerner les tendances et les besoins du secteur du détail et être ainsi en mesure d’offrir un soutien et une aide significatifs.

Le personnel du commerce de détail a une discussion

La réalité du secteur du détail, c’est que les chefs d’entreprise peinent à gérer l’incertitude économique

Maru a effectué un sondage en ligne auprès de 600 propriétaires d’entreprises et décideurs du secteur du commerce et des services de détail au Canada.

La plupart des répondants ont exprimé des inquiétudes quant aux répercussions potentielles sur leur entreprise de trois facteurs dominants : l’inflation, l’incertitude économique et les taux d’intérêt. Les sondés ont en moyenne fait état de huit difficultés auxquelles doit faire face leur entreprise, parmi lesquelles, en tête de liste, la réduction des coûts, la fidélisation de la clientèle, l’établissement et l’entretien de la fidélité des clients et l’amélioration du commerce électronique.

Quels sont les autres soucis qui empêchent les propriétaires d’entreprises de détail de dormir la nuit ? Avec les plans de stabilité et de croissance, on observe souvent un manque de financements, ce qui devient un obstacle majeur pour les détaillants. Ces derniers ne veulent pas s’attaquer seuls au problème – le sondage a révélé que les chefs d’entreprises espéraient de l’aide.

Les détaillants, en quête de croissance, ont manifesté un besoin de soutien en matière de marketing, en particulier sur les médias sociaux et numériques. Face à un univers en ligne de plus en plus bondé, ils explorent différents moyens d’étendre leur portée et de se faire remarquer sur les canaux numériques.

 une propriétaire de commerce de détail souriante en ouvrant la porte de sa boutique.

Le réseau de partenaires commerciaux de RBC peut aider les détaillants à surmonter leurs principaux obstacles.

Il ne fait aucun doute que ces derniers doivent relever de nombreux défis et recherchent activement des solutions pour y parvenir – et la possibilité de puiser dans le portefeuille de partenaires Au-delà des services bancaires peut offrir aux détaillants clients de RBC des solutions et des avantages pour aller de l’avant.

Au-delà des services bancaires RBC donne aux clients accès à une gamme de produits et de services susceptibles de les aider à assurer la croissance de leur entreprise. La possibilité de s’appuyer sur des partenaires du programme, comme GrantMatch, qui aide les entreprises à obtenir du financement sous forme de subventions gouvernementales, pourrait bien offrir aux sociétés du secteur du commerce de détail clientes de RBC l’aide qu’elles recherchent.

GrantMatch utilise un algorithme perfectionné pour faire bénéficier les entreprises d’occasions de subventions adéquates qu’elles pourraient manquer sans cela. Les clients de RBC profitent d’avantages comme l’accès à un logiciel sans frais appelé FAST, qui leur fournit une liste de programmes de subvention recommandés en fonction de leur profil d’entreprise unique.

Ils peuvent aussi avoir droit à des rabais sur des services de rédaction de demandes de subvention et à un tarif d’abonnement préférentiel à GrantMatch Hub, service offrant à ses utilisateurs des liens personnalisés et continuellement mis à jour vers des programmes de subventions leur correspondant, du contenu exclusif et des outils de suivi des demandes.

Gibson Ingram, directeur, Marketing produits et Croissance à GrantMatch, est convaincu que les entreprises, quelle que soit leur taille, passent à côté d’occasions extraordinaires en ne demandant pas les nombreuses subventions offertes par le gouvernement.

« Ces organisations renoncent à des financements essentiels à leur croissance, à l’embauche, à la formation, à l’acquisition de nouveaux équipements, à leurs installations et à plus encore, explique-t-il. Beaucoup d’entreprises sont mal informées, manquent de l’expertise ou du temps nécessaires et ne savent pas décoder une demande de subvention. Ce sont des difficultés que nous les aidons à résoudre. »

Concernant les problèmes particuliers auxquels font face les chefs d’entreprise du secteur du commerce de détail, Gibson Ingram tient à leur assurer qu’il existe toujours une subvention pour y répondre.

« Une des principales catégories de subventions au Canada vise l’embauche et la formation, ce qui peut véritablement aider à fidéliser les talents, affirme-t-il. Et pour les entreprises qui ont besoin d’aide pour le commerce électronique et le marketing, il existe des financements qui les aideront à créer un site Web et à se lancer dans le marketing numérique pour assurer leur croissance en ligne. »

En ce qui concerne les entreprises qui connaissent des difficultés de trésorerie en raison de la hausse des coûts d’emprunt et de l’inflation, Gibson Ingram fait remarquer que GrantMatch peut représenter une solution de financement attrayante, car les subventions ne sont pas dilutives, – ce qui signifie qu’il n’est pas nécessaire de renoncer à une partie de la propriété de son entreprise pour y être admissible –, et sont souvent non remboursables.

une personne versant un verre de bière du robinet.

Stimuler la croissance : l’histoire d’une réussite dans le commerce de détail, avec l’aide d’Au-delà des services bancaires RBC

Steam Whistle, client de RBC et plus important brasseur artisanal indépendant au Canada, a mis à profit sa relation avec RBC pour établir un partenariat avec GrantMatch, afin d’obtenir du financement pour une nouvelle installation de grande envergure. Résultat : 1,33 million de dollars de financement gouvernemental pour s’agrandir et créer 175 nouveaux emplois à temps plein en Ontario.

Les spécialistes de GrantMatch ont mis en rapport Steam Whistle et le Fonds pour l’emploi et la prospérité, programme provincial de financement destiné à aider les entreprises de toute la province à augmenter leur productivité, à innover et à développer leurs exportations. Grâce aux services Premium de gestion des subventions de GrantMatch, la brasserie a pu obtenir le financement nécessaire, ce qui lui a permis de connaître une croissance rapide et de répondre aux demandes de ses clients.

Le succès du partenariat entre Steam Whistle et GrantMatch illustre parfaitement la façon dont le programme Au-delà des services bancaires de RBC peut aider les entreprises de détail à résoudre leurs problèmes les plus complexes. En mettant à profit l’expertise, les ressources et les solutions créatives que leur apportent ces partenaires, les détaillants peuvent non seulement survivre, mais aussi prospérer en s’adaptant à l’évolution des marchés concurrentiels d’aujourd’hui.

Le présent article vise à offrir des renseignements généraux seulement et n’a pas pour objet de fournir des conseils juridiques ou financiers, ni d’autres conseils professionnels. Veuillez consulter un conseiller professionnel en ce qui concerne votre situation particulière. Les renseignements présentés sont réputés être factuels et à jour, mais nous ne garantissons pas leur exactitude et ils ne doivent pas être considérés comme une analyse exhaustive des sujets abordés. Les opinions exprimées reflètent le jugement des auteurs à la date de publication et peuvent changer. La Banque Royale du Canada et ses entités ne font pas la promotion, ni explicitement ni implicitement, des conseils, des avis, des renseignements, des produits ou des services de tiers.

Partager cet article

Sujets:

Vente au détail